Que reste-t-il de nos amours ?

Près de deux mois que je n’ai pas écrit. A quoi bon ? Pour faire du trafic avec les marronniers de la blogosphère en temps de COVID19 ? Au diable. Autant le dire tout net : ma vie de danseuse amateure est au point mort. Si je reprends ma plume aujourd’hui, c’est parce que, comme quiconque prétend aimer le ballet, je suis sous le choc du décès de Patrick Dupond. A un point qui me surprend moi-même.

Roses blanches
Ses proches souhaitaient des fleurs blanches… Crédit wallpapers4screen
Continuer la lecture de Que reste-t-il de nos amours ?

Diversité dans le ballet de l’Opéra de Paris : beaucoup de bruit pour… autre chose ?

La polémique fait rage autour de la diversité dans le ballet de l’Opéra de Paris, largement attisée par des figures douteuses. Que cache la subite hystérie médiatique sur cette question ? A qui profite le buzz autour d’une prétendue liquidation du répertoire de ballet romantique à l’Opéra de Paris ? A y regarder de plus près, il apparaît que ce qui se trame dans ce pseudo-débat a fort peu à voir avec le ballet et que les forces politiques qui soufflent sur les braises nourrissent bien d’autres préoccupations que le patrimoine chorégraphique de l’Opéra.

Continuer la lecture de Diversité dans le ballet de l’Opéra de Paris : beaucoup de bruit pour… autre chose ?

Hommage à Violette Verdy

Violette Verdy (1933 – 2016), aussi connue comme interprète que comme pédagogue, laisse à tous un souvenir lumineux. Loin de la figure évanescente voire chlorotique de la ballerine romantique, elle incarne une danse vive, solaire, volontiers pétillante et une magnifique représentante du style balanchinien.

Violette Verdy en émeraude des Joyaux de Balanchine, 1967, NYCB
Continuer la lecture de Hommage à Violette Verdy

Heurs et malheurs d’amateurs : rêve de variation, variation du rêve


Olesya Novikova dans la Variation du Rêve, ma version de référence pour mon travail sur cette pièce divine du répertoire

Les émotions du danseur classique amateur ne sont pas faits que de vilains complexes, mais aussi de beaucoup de rêves et de joies. Parmi eux, le Graal est de pouvoir aborder une œuvre du grand répertoire : petit ensemble ou variation.
Mon fantasme le plus fou était de travailler la Variation du Rêve (!) de Raymonda. Je connais enfin le bonheur indicible de le réaliser : une première répétition en cours particulier avec Lorena inaugure un long travail sur ce joyau du répertoire.
Danser le répertoire quand on est amateur ou s’en garder ? Pourquoi pas toi ? A quand ton tour ? Si tu te poses les mêmes questions, bonne lecture !

Continuer la lecture de Heurs et malheurs d’amateurs : rêve de variation, variation du rêve

Hommage à Olga Spessivtseva

Comme ouverture d’une rubrique consacrée à mes danseurs ou chorégraphes fétiches, j’ai eu envie de clamer mon admiration sans bornes pour cette figure tutélaire et ce génie de la danse : Olga Spessivtseva (Ольга Спесивцева, 1895 – 1991)

Continuer la lecture de Hommage à Olga Spessivtseva

Mes pas de deux préférés

… du moins parmi ceux que je connais

Désolée, j’ai tardé par rapport au calendrier annoncé. Il faut dire que vous ne vous êtes pas bousculés pour participer. Je vous livre donc comme promis mes pas de deux préférés, sachant que ce n’est pas le genre que je préfère en ballet, loin de là.

And the winner is….

Continuer la lecture de Mes pas de deux préférés

Aux orties le tutu !?

Eh oui, c’est une balletomane qui l’écrit, et même danseuse à ses heures de loisir.  Je vous accorde qu’elle aime assez cultiver la provocation ! Plus sérieusement, le tutu, emblème de la danse classique, n’est-il pas aussi ce qui la dessert ? Comme tout le reste du décorum habituel du ballet ?

Kitsch

Continuer la lecture de Aux orties le tutu !?